Sois heureux !

Une brève histoire humoristique :

La thérapie par l'humour est apparue au début du XXe siècle, lorsqu'elle fut introduite dans des hôpitaux américains où des clowns furent engagés pour remonter le moral des enfants souffrant de poliomyélite. Plusieurs décennies plus tard, en 1991, le psychothérapeute Robert Holden ouvrit la première clinique de thérapie par le rire au Royaume-Uni, financée par le National Health System (NHS) [le système de la santé publique du Royaume-Uni]. Son projet connu un tel succès, qu'en 1995, Holden en créa un nouveau : le Projet du bonheur, un programme inspirant qui encadre les droits innés au bonheur et à la joie.

Une définition du bonheur

Le bonheur est un état de contentement intérieur intense qui peut être induit par divers moyens : les blagues, l’humour, les événements drôles, les films, etc. Le rire est la façon dont nous exprimons le bonheur ou la satisfaction, les deux étant en étroite relation de cause à effet.

Suite à plusieurs études de l'Université de Californie à San Diego et de la Harvard Medical School, il semble que le bonheur ne soit pas une condition innée attribuée uniquement aux personnes fortunées, mais qu'il dépend largement du groupe social auquel nous appartenons. Selon les chercheurs, le bonheur est un phénomène collectif qui se propage comme un virus sur les réseaux sociaux. Même si, au départ, nous ne sommes pas dans une situation favorable et heureuse, si nous simulons cette attitude, elle devient par la suite réelle et authentique. Ce qui peut parfois commencer par un rire forcé, peut ensuite devenir une émotion de bonheur sincère.

En moyenne, les enfants rient environ 300 fois par jour, tandis que les adultes ne rient que 5 fois. Plus nous rions, plus nous développons une perspective optimiste de la vie. Un autre avantage est que les problèmes semblent diminuer lorsque nous rions, nous nous sentons donc plus énergiques.

Quels sont les avantages du rire ?

Il stimule le système immunitaire en augmentant le nombre de cellules qui combattent les infections. En plus de cela, le rire aide à faire baisser la pression artérielle et à réduire le niveau d'hormones de stress, il augmente la libération d'endorphines et génère un sentiment général de bien-être.

En tenant compte de tout cela, il n'est pas surprenant que les enfants élevés dans des familles heureuses aient tendance à avoir une perspective optimiste de la vie et à être plus joyeux. Donc, plus nous nous entourons de personnes heureuses, plus nous nous sentirons bien mentalement et physiquement.

De même, il est de notre responsabilité d'influencer les autres avec une attitude positive et joyeuse. Cette influence peut s'étendre à notre famille, nos amis proches et nos voisins. Il est intéressant de noter que la tristesse n'a pas le même effet : aucune recherche ne montre que la tristesse peut se propager socialement dans la même mesure que le bonheur.

En conclusion, le bonheur n'est pas un sentiment égoïste, au contraire ; notre attitude positive aide aussi les autres ! Le bonheur et le rire sont considérés comme les meilleurs remèdes, comme le dit la Bible : « Un cœur joyeux est un bon remède, mais un esprit abattu dessèche les os » (Proverbes 17:22).

Rate the article

Today you are the teacher!

add your opinion

By adding a comment you agree with the terms of use and privacy policy of YouthAlive Portal.